jeudi 17 juillet 2014

SALADE ESTIVALE AU SARRASIN, ABRICOTS, ROQUETTE, FENOUIL ET AMANDES (vegan, sans gluten)


Bonjour à tous !

Encore une fois, je suis absolument désolée de vous avoir "abandonnés", mais me revoilà, après un lâcher de disque dur - qui m'a fait très peur - et des vacances de dernière minute dans les Alpes autrichiennes - que je vous raconterai plus en détail après. J'avais bien prévu de vous donner quelques nouvelles depuis les montagnes, mais je n'ai donc pas pu le faire. En tout cas, ces vacances forcées d'internet m'ont fait beaucoup de bien, même si j'ai beaucoup de choses à rattraper...


Pour tout vous dire, je crois que cette coupure du monde virtuel était souhaitable. Elle m'a permis de me retrouver, de profiter pleinement de ces vacances qui se faisaient attendre (depuis plus d'une dizaine d'années...). On a passé un moment très agréable, et je reviens complètement ressourcée, bien qu'un peu fatiguée.



Ces vacances m'ont aussi permis de me rendre compte qu'on court (ou, je cours) après le temps. Il y a toujours, toujours quelque chose à faire, je suis constamment pressée, et je ne profite pas assez de l'instant présent. De ce qui se passe en ce moment. Des personnes qui m'entourent, de l'environnement dans lequel je me trouve, de ma chance d'être présente, ici.


Mes parents ont toujours été avec moi. Dans les bons et les mauvais moments. Ils m'ont soutenue et me soutiennent toujours, je n'ai manqué de rien. Ils ont, certes, leurs forces et leurs faiblesses, leurs points forts et leurs points faibles, mais ils ont fait de leur mieux, pour nous. Et je crois que je ne mesure pas assez cette chance.

Je suis tout autant reconnaissante à vous, qui me lisez, à tous ceux que j'ai pu "rencontrer" ici, et qui m'apportent tant.

Je pense, en fait, que je ne suis pas assez reconnaissante à la vie, à la chance que j'ai d'être ici, à écrire ceci, d'avoir du temps pour le faire.


Pour fêter l'été qui est maintenant bien installé, et pour apporter un peu de fraîcheur aux journées chaudes, je prépare énormément de salades. Pour varier les saveurs, j'aime jouer avec des fruits, qui apportent une note sucrée et de la couleur supplémentaire. Ici, le mélange fenouil-abricots-roquette est très rafraichissant, et le sarrasin change des classiques riz, pâtes, couscous ou quinoa, tout en apportant des protéines complètes. Les abricots contiennent une belle dose de bêta-carotène (pour un beau bronzage !) et les acides gras présents permettent de mieux l'assimiler.
En plus, cette salade se prépare très rapidement, ce qui est parfait pour profiter du soleil... et des nôtres !


Salade estivale au sarrasin, abricots, amandes, roquette et fenouil

Pour 6 personnes

Pour la salade :
400 g de sarrasin, pesé cru
4 abricots frais et mûrs
un demi fenouil, coupé en fines lamelles
une poignée de roquette
une grosse poignée (environ 75g) d'amandes
10 g de basilic frais, hâché

Pour la sauce :
3 càs d'huile d'olive
1 càs de vinaigre
1 càs de purée d'amandes
1/2 càs de moutarde "à l'ancienne"
un brin de basilic frais
sel + poivre

Placer la tige de basilic dans l'huile d'olive quelques heures.

Cuire le sarrasin.
Couper les abricots en fines lamelles (plus fines que les miennes ! )
Mettre les ingrédients de la salade dans un saladier.
Mélanger les ingrédients de la sauce (sans le brin de basilic), et verser sur la salade.

Mélanger de nouveau, délicatement.

Notes : cette salade est meilleure après avoir reposé dans le réfrigérateur quelques heures, et, encore plus, après une ou deux journées.
On peut faire tremper les amandes dans de l'eau 8 heures avant, pour les rendre plus digestes.
Vous avez peut être remarqué que j'avais mis 6 abricots... Mais, j'ai trouvé que cela faisait "trop", et je ne les avais pas coupés assez fins.


24 commentaires :

  1. C'est vraiment le genre de salades que j'aime faire! Et il est toujours agréable de te lire!

    RépondreSupprimer
  2. trop contente de ton retour parmi nous!!
    je suis bien comme toi!! ça fait un bien fou de se déconnecter!! et c'est nécessaire, je pense!!
    savoure, profite (l'hopital qui se fout de la charité...) de tes moments!!
    et merci pour cette recette que je vais essayer..... dès que j'ai trouvé du fenouil!!
    merci à toi et bel été!! :* :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Résé ! Je pense qu'il FAUT se déconnecter un moment, lâcher prise pour mieux se retrouver...
      Profite aussi, bel été !
      (pour le fenouil, tu peux soit l'omettre, soit le remplacer par un peu d'aneth haché/grains de fenouils ;) )

      Supprimer
  3. Cette salade doit être délicieux mais je déteste le fenouil. Est-ce que je peux mettre du concombre à la place ?

    RépondreSupprimer
  4. Ah Gaëlle! la fraicheur de tes photos (et de ta salade) m'avaient manquées!
    Je fais le même genre de sauce salade que toi, excepté que je met du sohyu et pas de vinaigre, mais quel délice cette sauce! Ca fait aimer la salade même aux plus réticents!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Azilis !
      Ah, oui, cette sauce ! Je mets aussi parfois du shoyu, mais je trouvais qu'il y avait déjà assez de saveurs dans cette salade. La purée d'amandes change tout ! ;-)

      Supprimer
  5. Coucou Gaëlle !
    ça fait plaisir de te savoir à nouveau parmi nous :)
    J'imagine assez comme ces vacances ont du te faire du bien, après le stress des examens, tout ça tout ça, on n'a vraiment besoin de repos, de s'évader, de penser à autre chose. Et si en plus tu as pu (un peu par obligation d'après ce que je comprends) te déconnecter totalement, ça n'a pu en être que plus ressourçant !
    Ta salade, elle est top ! Sarrasin, abricot, c'est LE mix parfait à mes yeux ! Et l'association abricot-basilic bien connu ne peut qu'ajouter de jolies saveurs ! Pour le fenouil j'ai encore un peu de mal (avec les goût anisés en général) mais ça vient ça vient :)
    Je t'embrasse et te souhaite de bonnes vacances (et bon courage pour ratrapper ton retard sur la toile x) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gwen !

      J'ai bien profité de ces vacances, oui ! Je ne pars habituellement jamais, donc c'était un peu une 'nouveauté' pour moi ;-)
      En tout cas, je suis ravie que la salade t'ait plu ! Pour les goûts anisés, il faut y aller doucement, et comme le fenouil est coupé finement, ça passe assez bien :-)

      Bonnes vacances à toi aussi, et à très vite !

      Supprimer
  6. Cette salade me tente beaucoup. :-) Par contre si tu as LE secret pour cuire le sarrasin, je suis preneuse. Chez moi ça finit toujours en bouilli informe. Ce qui fait que je ne le mange que dans des porridges crus.^^

    Je suis un peu comme toi, je cours après le temps. Tellement que je me suis épuisée à me coucher très tard et me lever tôt ces deux derniers mois. Quand on sait que j'ai besoin de 8 bonnes heures de sommeil pour fonctionner... Je suis épuisée. J'ai donc décidé de me lancer un petit challenge de 21 jours: me coucher TOUS les soirs à 22h. J'espère ainsi récupérer un peu de contrôle sur mon temps et apprendre à relativiser les priorités. Le mois dernier j'ai fait 21 jours sans facebook, ce fut une libération et j'ai réalisé à quel point c'est chronophage! Tous ça pour dire que je te comprend, et j'ai bien envie de réapprendre (d'apprendre tout court?) à vivre pleinement le moment présent.
    Je suis heureuse de retrouver tes mots Gaëlle. Belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Gwendoline !

      Alors, pour le sarrasin, j'ai deux façons de faire :
      Pour la première, je fais tremper le sarrasin une nuit dans l'eau. Je l'égoutte, et je le mets dans un grand volume d'eau (pas salée) portée à ébullition. Je le fais ensuite cuire 10 minutes, puis je l'égoutte de nouveau.
      Pour la deuxième, c'est le même principe, sauf que je ne le fais pas tremper et je le cuis 15-20 minutes.

      Ohlala, je crois qu'il va falloir que j'essaie tes challenge, c'est exactement ce qu'il me faut ! Je m'épuise aussi en ce moment, j'ai toujours des tonnes de choses à faire, donc je me couche tard... Et comme je n'aime pas me réveiller tard, je me lève tôt... C'est un cercle vicieux ! Il faut que je garde plus de temps sans ordi, pour lire par exemple, ou réfléchir, me poser un peu...

      Merci beaucoup pour ton commentaire très inspirant, et je suis absolument désolée pour la réponse tardive !

      Supprimer
  7. miam ! je ne connaissais pas le sarrasin ainsi ! je vais donc goûter à cette salade rafraichissante

    RépondreSupprimer
  8. Oh la belle salade qui me donne envie de me retrouver instantanément en été ! (chez moi c'est l'hiver). Passe de bonnes vacances ! :)

    RépondreSupprimer
  9. magnifique de simplicité et d'authenticité comme toujours.
    continue de nous faire rêver (et saliver) Gaëlle! <3

    RépondreSupprimer
  10. Quelle jolie salade! Cette combinaison d'ingrédients me met l'eau à la bouche. Et tes photos sont superbes. C'est un grand plaisir de lire ton blog, que je découvre via Clémentine la Mandarine.

    RépondreSupprimer
  11. Je suis une fan de sarrasin et de fenouil cru (je trouve qu'il perd trop de sa saveur cuit) donc cette recette ne peut que me plaire!

    RépondreSupprimer
  12. Superbes photos qui m'ont donné envie de tester cette recette. Et tout de suite adoptée pour ma part, un peu par ma Choupinette (24mois) mais un peu moins par ma Choupette (41 mois qui devient un peu plus difficile en ce moment) ;-). MERCI beaucoup !! cdlt

    RépondreSupprimer
  13. Ca a l'air méga-trop-bon, pour l'été, un pique-nique... Et je dis ça en ayant un lourd passé de bouffeuse de pâtes au beurre qui ne s'intéressait absolument pas à ce qu'elle mangeait. Par ailleurs, aurais-tu un livre de recettes végé sympa à me conseiller ?

    Je ne suis pas encore à 100 % convertie au bien manger mais par un mystérieux mystère qui ne s'explique pas j'adore lire avec minutie tes recettes. J'ai même tout lu. Faut dire que ton blog est très chouette, ça donnerait envie à n'importe qui !

    Bonnes vacances ! A quand tu veux

    Audrey

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, Audrey, ton commentaire me fait tellement plaisir !! Merci infiniment, je suis ravie que tout cela te plaise !

      Pour tout te dire, je n'ai pas trop de livres de recettes. Mais je ne peux que te conseiller Vegan de Marie Laforêt (collection la Plage) c'est un peu la 'bible' des recettes vg, simples et délicieuses. Les livres de cuisine de cette collection sont vraiment pas mal, je te conseille de jeter un coup d'oeil sur leur site (www.laplage.fr)
      Ensuite, j'aime beaucoup Veggie Burger de Joni Marie Newman (collecion Marabout), il y a plein de recettes très différentes, plus ou moins sophistiquées, de buns, sauces, salades... Il est absolument génial !
      Puis il y a tout la collection de Terre Vivante qui est vraiment très bien, et tous les livres anglo-saxons - si tu arrives à mettre la main dessus - tels que celui d'Angela Liddon (du blog Oh She Glows), de Anya Kassof ( du blog Golubka, qui paraîtra en édition française aux collections la Plage d'ici peu) et plein d'autres. Je ne les ai jamais feuilletés mais ils ont beaucoup de retours positifs.

      J'espère t'avoir aidée, et je suis absolument désolée pour la réponse plus que tardive ! Si tu as d'autres questions, n'hésite pas :-)

      Supprimer
  14. Hum, ça à l'air délicieux, frais et très sain! Je n'aurai pas pensé mélanger des abricots à une salade. Et pour être honnête, je ne savais même pas qu'il y avait de la béta-carotène dedans!

    Merci et profites bien de l'été :)

    RépondreSupprimer
  15. J'adore !! Magnifique comme toujours ! Bises

    RépondreSupprimer
  16. De superbes photos et une recette bien alléchante !
    Tu as été taguée :
    http://yellowmustard5.blogspot.be/2014/07/taguee-6.html

    RépondreSupprimer
  17. Mmmm, petite Gaëlle... Le simple fait de te dire que tu n'es pas assez reconnaissante envers la vie, le monde, ceux qui t'entourent, pour tout ce qu'ils t'apportent, ce simple constat est déjà une marque de reconnaissance... Cette douce pensée qui peut t'attrister t'honore et doit te rassurer : là où tu es, sur ton chemin, être persuadée que tu ne pourras jamais assez remercier le ciel ni ceux qui t'aiment pour tout le soleil qu'ils t'apportent, c'est une belle sagesse! Merci de la partager ici, elle est inspirante, tout autant que tes recettes ;-)
    Pour le constat sur le temps qui passe trop vite, toujours trop vite, aïe aïe aïe! Tu connais la chanson "je n'aurai pas le temps"? Michel Fugain l'a chanté tout jeune, sans en comprendre le sens, et il dit que désormais, il a les larmes aux yeux lorsqu'il la rechante, parce qu'il en mesure toute la portée. J'aime beaucoup cette chanson, elle dit tout simplement des choses si vraies, elle n'a rien des grands philosophes, (même s'ils diraient le contraire!), mais elle me revient souvent en tête. Je la chantonne souvent chez moi... en cuisinant, d'ailleurs...
    {Cela me rappelle une anecdote. Je te la raconterais bien mais j'ai peur de t'ennuyer! }
    Cueillons le jour, en même temps que les abricots, rappelons-nous que nous avons peu de temps, pour l'essentiel.
    Revenons à l'assiette : ta salade est une merveille, bien sûr! J'adore les abricots en version salée! (Mais j'avoue que je les aime tellement tellement que j'en mange beaucoup en version sucrée, aux petits-déjeuners et desserts, et que, du coup, je ne les mets que rarement dans le plat!) Miam, quel plaisir de voir tout cela, d'autant plus qu'ici j'ai trop de mal à trouver du fenouil, comme la roquette, pauvre de moi! ;-) (Il doit bien y en avoir au supermarché mais je t'avoue que je ne prends mes légumes qu'au marché.) Oh, tu sais que je fais au moins une fois par semaine tes petits pains (ceux dans la recette des burgers), j'en suis une méga fan! Je les appelle les pains de Gaëlle (ce qui, dit à haute voix, en élidant le "e", fait comme une petite formule magique) et je les adore!
    J'essaierai vite cette jolie recette, si belle, si originale, si joliment photographiée comme toujours...
    A très vite Gaëlle!

    RépondreSupprimer